top of page

Morsures de l'hiver



Le vent soufflait fort et le ciel gris laissait s’échapper de fines gouttelettes d’une pluie particulièrement froide. Emmitouflé dans une épaisse cape de voyage, je me dirigeais vers la forêt jouxtant mon atelier. La verdure y avait quitté une bonne partie des arbres environnant et le sol s’était paré de couleurs orangées, bien qu’elles aient commencé à beaucoup se ternir. Certaines des feuilles de ce tapis végétal présentaient même des traces de givres, c’était certain : le temps tournait à l’hiver.


Alors que j’arpentais les sentiers forestiers, perdu dans mes pensées à prévoir mes futures pérégrinations, mon attention fut attirée en un point bien particulier : au loin des volutes de fumée s'élevaient du sol… Cependant nulle odeur de feu ne semblait provenir de cet espace. L’air était chargé de magie, je la sentais à mesure que je m’approchais de la source de cette perturbation. Se pourrait-il que cette manifestation soit liée à la présence d’un artefact particulièrement froid dont la température contrasterait avec l’atmosphère ambiante pourtant déjà fraiche ?


Précautionneusement, je continuai de m’en approcher pour finalement découvrir, sur un tronc d’arbre recouvert de mousse, quelques œufs de dragon gris aux reflets argentés, traces du givre qui semblait en émaner. Certains présentaient des tons bleutés à leur base, d’autres des touches d’un vert glacial très clair.



Ce qu’il y a de fascinant avec la magie créatrice de ces œufs, c’est qu’elle ne provient pas toujours des mains d’un artisan elfe, il arrive que la nature elle-même, à l’approche de changements marqués, et dans un environnement particulièrement chargé en magie, donne naissance à ce genre de surprises. Voilà quelques joyaux qui se devaient de rejoindre l’atelier !


Me penchant pour en ramasser un, je me saisis d’un pan de ma cape afin de me couvrir les mains lors de l’opération, on n’est, après tout, jamais trop prudent... A peine l'œuf entra-t-il en contact avec l’épais textile que ce dernier se recouvrit d’une fine couche de givre. Précautionneusement je les glissai un à un dans le sac que j’emportais toujours avec moi, lors de mes expéditions. Il était temps de reprendre la route de l’atelier, afin de contenir la magie de ces merveilles, histoire d’éviter que quiconque ne se blesse…


Cette collection est composée de 4 œufs de taille moyenne et d'un œuf plus imposant.

La mise à jour de la boutique aura lieu le 14 janvier à 21h.


80 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

Le Cycle

2 comentarios


Très beau texte enchanteur, bravo

Me gusta
Onethrîn
Onethrîn
13 ene 2023
Contestando a

Merci, j'aime bien essayer de poser une atmosphère pour chaque collection :)

Me gusta
bottom of page